Objectifs de la yes

La young european swiss (yes) est l’organisation de jeunesse du Nouveau Mouvement Européen Suisse (Nomes). Avec environ 300 membres, la yes est active dans plusieurs régions linguistiques et dans de nombreux cantons suisses. Au sein du comité national, des jeunes et de jeunes adultes de toute la Suisse collaborent étroitement à la réalisation de projets dans le domaine de la politique européenne de la Suisse.

L’objectif principal de la yes est l’adhésion rapide de la Suisse à l’Union européenne. En tant que seule voix pro-européenne de la jeunesse suisse, la yes souhaite rendre les jeunes et les jeunes adultes attentifs à l’importance de l’intégration européenne, les informer sur les défis actuels de la politique européenne et les sensibiliser aux questions de politique européenne.

La yes s’engage en faveur d’une protection durable des intérêts de notre pays et pour un droit de participation et de codécision au niveau européen. Elle s’engage pour une participation active de la Suisse au projet d’intégration européenne dans le cadre de la construction d’une UE démocratique, transparente et fédéraliste.

 

  1. La yes s’engage pour une Suisse ouverte, connectée et tournée vers l’avenir
     
    Du point de vue économique, la tendance à l’isolement de la Suisse est une évolution menaçante. Pour les jeunes Suissesses et pour les jeunes Suisses en particulier, le fait que la Suisse reste à l’écart de l’Europe pourrait avoir de graves conséquences, car ce sont des opportunités telles que les échanges Erasmus, les voyages à l’étranger ou la possibilité de travailler au sein de l’UE qui sont en jeu. Une intégration résolue de la Suisse au sein de l’Europe donnerait aux jeunes Suissesses et aux jeunes Suisses plus de liberté dans le choix de leur lieu d’études, de résidence ou de travail et leur permettrait de relever ensemble de nouveaux défis au-delà des frontières.
     
  2. La yes développe la connaissance des relations Suisse-UE chez les jeunes et les jeunes adultes
     
    La yes considère que l’information (en particulier des plus jeunes) constitue la principale clé d’une transformation de l’opinion sur la question de l’Europe et de l’UE. C’est pourquoi la young european swiss organise des ateliers dans les écoles avec son projet europe@school. Dans le cadre de ces ateliers, les élèves reçoivent des informations factuelles sur le thème Suisse-UE dispensées par des experts compétents. L’événement le plus important mis en place par la yes est le voyage d’études Challenge Europe. Au travers de séminaires préparatoires en Suisse, d’un voyage de six jours à Bruxelles et à Strasbourg et d’une conférence finale, les jeunes et les jeunes adultes participant au projet en apprennent davantage sur l’UE, sur ses institutions ainsi que sur ses relations avec la Suisse.
     
  3. La yes s’engage activement et publiquement pour les relations Suisse-UE
     
    La yes organise des tables rondes sur divers sujets en lien avec l’UE, mène des actions et des campagnes et élabore des prises de position et des réponses dans le cadre des procédures de consultation. Dans ses communiqués de presse, la yes s’exprime sur les développements actuels des relations Suisse-UE. La yes prône à ce titre un débat ouvert et loyal sur les relations entre la Suisse et l’UE, sans tabous ni idées préconçues. L’adhésion de la Suisse à l’UE doit faire l’objet d’un vrai débat public et être considérée désormais comme une option réaliste.
     
  4. La yes s’engage au niveau européen afin de contribuer à façonner l’UE et les relations Suisse-UE
     
    Entre autres en sa qualité de membre des Jeunes Européens Fédéralistes (JEF Europe), la yes dispose d’un très bon réseau international. Le comité de la yes participe ainsi régulièrement à des conférences internationales. De cette manière, la yes favorise et développe, au niveau européen, la connaissance des relations Suisse-UE, des accords bilatéraux, de la démocratie directe et du système fédéraliste suisse. La yes s’engage de la sorte pour une participation active de la Suisse au projet d’intégration européenne dans le cadre de la construction d’une UE démocratique, transparente et fédéraliste.